Le OFF BIGICO constitue la plateforme de développement chorégraphique.

 

Depuis sa fondation, la BIGICO porte continuellement le souci d’offrir l’opportunité à de jeunes créateurs de se commettre sur la place publique lors d’une première chorégraphie. Grâce à cette dynamique, il y un processus intergénérationnel qui a pris forme avec le temps.

 

Après plus de quinze ans de recherches et créations, une quinzaine de chorégraphes dans la vingtaine, trentaine ou quarantaine ont œuvré à faire de la gigue un matériau expressif contemporain. La BIGICO doit maintenant s’assurer de disposer d’un bassin chorégraphique encore plus large en vue de soutenir un grand volume d’activités dans le futur.

 

Avec la création de la plateforme du OFF BIGICO, la BIGICO lance pour ainsi dire la deuxième phase de développement chorégraphique du mouvement de la gigue contemporaine, afin d’en assurer la pérennité. D’ici 2022, nous prévoyons présenter plusieurs éditions rapprochées en vue d’accélérer ce processus et faire mûrir de nouveaux talents manifestes provenant autant du milieu de la gigue que de la danse contemporaine.

 

Le parcours d’un chorégraphe au sein du mouvement de la gigue contemporaine se retrouve maintenant balisé de la manière suivante :

 

Le chorégraphe est développé dans le cadre du OFF BIGICO
Le chorégraphe est consolidé dans le cadre de la Biennale de gigue contemporaine
Le chorégraphe obtient un haut niveau de reconnaissance lorsqu’un diffuseur extérieur l’invite au sein de sa programmation