À ceux et celles qui aiment (s)oublier d’Antoine Turmine

28-31 mars 2019

 

Co-présentation Tangente et BIGICO

Au Wilder\Espace Danse

Quelles hiérarchisations des sons établissons-nous consciemment et inconsciemment lors de la pratique de la gigue et quelles avenues sont donc écartées du processus créatif ? (re)tracer est une tentative de réponse à ces codes : un voyage aux origines du gigueur. Une réflexion sur les ancrages de la pratique.

Photo : Valérie Sangin