L’incubateur – Formulaire

Afin d’encourager la recherche au sein du mouvement de la gigue contemporaine, la BIGICO met sur pied L’Incubateur. Quatre fois par année, à chaque saison, un artiste différent peut bénéficier d’une banque de 20 heures offerte par la BIGICO en vue de défrayer les coûts d’un local de répétition. C’est une opportunité de laisser place à la recherche fondamentale, sans se soucier d’achever quoi que ce soit. Un espace de liberté voué à la création. Au défrichage de nouveaux territoires chorégraphiques pour la gigue. Sans la pression de l’achèvement.

 

Suite à leur résidence durant l’année, les artistes sont conviés lors d’une soirée informelle. L’artiste présente ainsi un post-mortem de son processus de recherche. L’allure de la présentation appartient à chacun des artistes : dialogue avec le public, présentation d’extraits chorégraphiques, mini-conférence sur le processus de création, etc. Ce n’est pas un spectacle. C’est sans prétention. C’est en toute convivialité. Les artisans de la gigue sont invités à venir partager une soirée qui permet de lever le voile sur un processus de recherche vécu par l’artiste durant sa résidence. En décembre de chaque année.

 

L’Incubateur 01 en décembre prochain réunira donc les trois artistes sélectionnés en 2019.

 

L’Incubateur concerne : 

Tout chorégraphe ou interprète désirant utiliser la gigue comme moteur de création.

 

Dates de dépôt :

21 avril pour l’été (pour le lancement de l’Incubateur. Ce sera le 21 mars à compter de 2020.)

21 juin pour l’automne

21 septembre pour l’hiver

21 décembre pour le printemps

 

Modalités d’inscriptions  :

Remplir la demande en ligne et l’envoyer.

Payez les frais de 5$ via la page DON du site de la BIGICO.

Un accusé de réception sera envoyé par courriel.

 

Traitement des demandes :

Un délai de quatre semaines est requis pour l’évaluation des demandes.

L’artiste sélectionné recevra un guide de bienvenue avec les modalités concernant la résidence.

L’artiste peut appliquer au maximum deux fois par année.

L’artiste qui bénéficie d’une résidence ne peut appliquer de nouveau avant que ne soient passées quatre dates consécutives de dépôt.

 

Critères :

Réflexion artistique

Intérêt de la recherche