Soirée-découverte de la gigue contemporaine

Co-diffusion Rotonde/Maison pour la danse
et BIGICO
16-18 mai 2018
Maison pour la Danse/Québec
75 minutes

Depuis 2005, la BIGICO se faufile dans le paysage de la danse à Montréal comme un diffuseur spécialisé, performant la gigue contemporaine, un nouveau langage chorégraphique basé sur la gigue québécoise. La BIGICO, dans l’esprit d’un mouvement artistique, met de l’avant la collégialité en regroupant des créateurs contemporains, chorégraphes et interprètes, qui expérimentent autour de la gigue afin de s’exprimer librement sur la perception de la place qu’ils occupent dans la société actuelle.

 

C’est dans cet esprit que cette première soirée-découverte est offerte au public de la ville de Québec grâce à la Rotonde et la Maison pour la danse. Huit courtes pièces, huit visons différentes, huit manières de retrouver toute la richesse qui émane de ce fleuron de notre patrimoine, une gigue du 21e siècle, tributaire d’une volonté de la part des artistes de la voir résonner encore dans le coeur de notre société québécoise. Avec des allures résolument contemporaines. Des gigues vivantes, vibrantes et percutantes.

 

Sonore désaccord de Benjamin Hatcher

Espace 2016 de Lük Fleury

Une gigue sur le cœur de Sandrine Martel-Laferrière

Titre provisoire de Philippe Meunier

Prends su’toé de Philippe Meunier et Ian Yaworski

Prescrits pour pieds de Marie-Ève Tremblay

Mi-gigue mi-raisin de Mélissandre Tremblay-Bourassa

(re)tracer d’Antoine Turmine