Remix BIGICO

 

de Chloé Bourdages-Roy et David Tessier

24-25 mars 2023

Co-présentation avec Studio 303, 372 Ste-Catherine Ouest

 

Oeuvres remixées : À venir

Interprètes : À venir

Informations sur les chorégraphes :

 

Chloé Bourdages-Roy

Diplômée de l’Université Concordia en 2014, Chloé Bourdages-Roy partage son temps entre l’enseignement et la création. Elle co-réalise les films Analepses (2012) et Déracinement (2013), présentés dans plusieurs festivals locaux et internationaux. En septembre 2014, sa pièce Je fuis, j’oublie, je reste fait partie du programme Danses Buissonnières présenté par Tangente.

 

Fascinée par l’idée d’explorer de nouveaux lieux de création, Chloé Bourdages-Roy transforme son film Déracinement en une œuvre in situ, présentée à travers le Québec (2016-2019). Son désir d’amener la danse au public grandit dans sa collaboration avec l’organisme Exeko à l’été 2018. Ensemble, ils créent une activité de médiation culturelle de danse, basée sur les souvenirs des passants. Ces rencontres contribuent à son envie de créer des œuvres accessibles, qui encouragent la participation du public. Pendant ses études en médiation culturelle au Cégep de Saint-Laurent (2021 2022), elle élabore un atelier de danse pour les nouveaux parents et leur bébé.

 

Son intérêt pour la danse et l’expérimentation la guide aussi vers des projets de création variés tels que Décalage vers le rouge (2018-2020), et À temps perdu (2019), une première expérience en gigue contemporaine au 2e OFF BIGICO. Elle présentera d’ailleurs deux nouveaux projets inspirés de la gigue dans la prochaine saison de BIGICO.

 

David Tessier

Initié dès son jeune âge aux arts traditionnels par l’école de danse Les Pieds Légers de Laval, David y a acquis la majorité de sa formation en gigue et en danse traditionnelle. Ce qui était à la base un loisir s’est rapidement transformé en passion, et David a ensuite rejoint le groupe La R’voyure où il contribue activement à divers projets. Bien qu’il agisse plus souvent qu’autrement en tant qu’interprète, il est prêt à pousser plus loin son implication dans le milieu trad.

 

Photos : Vitor Munhoz
Affiche : Jean-Michel Thellen